Sorine Andrée Médium et psycho-somatothérapeute

sorine« Je pratique une voyance directe et sans complaisance »

Sorine Andrée, est médium et psycho-somatothérapeute. Elle exerce depuis 2010 dans son cabinet de Chevilly Larue et de Paris. Au quotidien, elle s’emploie à entrer en contact avec les guides des personnes qui viennent la voir et les accompagne dans leurs choix de vie. Rencontre. Interview réalisée par Chloé Consigny (Journaliste)

De quelle façon êtes-vous devenu médium ?

Je dirai que je n’ai pas choisi ce métier, mais qu’il s’est imposé à moi. Mes premiers ressentis sont apparus à l’adolescence. A l’âge de 13 ans, j’ai commencé à recevoir des informations spontanées en provenance des personnes que je croisais. A 17 ans, une amie médium de ma mère a décelé en moi mon potentiel voyance en me disant : « Quelle chance tu as d’être si jeûne et de savoir déjà ce que tu feras comme métier : tu seras médium ! ». Je n’ai pas voulu , malgré les signes. Par exemple, je n’avais jamais fait de formation sur le tarot, cependant dès que j’ai eu un jeu de cartes en main, j’ai immédiatement su de quelle façon l’utiliser. C’était pour moi tout à fait intuitif et spontané. Il m’a néanmoins fallu beaucoup de temps pour accepter d’en faire mon métier. Il faut bien avoir à l’esprit qu’accepter ce type de capacités , c’est prendre le risque de se faire rejeter ! Ceci est particulièrement difficile à l’adolescence. J’ai donc poursuivi mon chemin et mes études. J’ai travaillé dans la téléphonie puis l’informatique durant dix ans. Mais au fil des années, les signes étaient de plus en plus forts. J’ai donc d’abord fait une formation pour psycho-somatothérapeute*, avant de me résoudre à accepter mes capacités de médium en m’installant comme tel en 2010. Depuis cette date, j’exerce ces deux activités qui sont finalement très complémentaires.

Comment se déroule une consultation ? Que peuvent attendre les gens qui viennent vous voir ?

J’accompagne les personnes qui viennent me consulter dans une démarche thérapeutique courte ou plus longue et je réalise des consultations de voyance, résolutions de vie, communication avec les défunts. Sur le volet voyance, mon rôle est de me connecter aux guides de la personne qui vient me voir. Je vois, j’entends et je ressens. Lorsque j’entends, je répète. Je pratique une voyance directe et sans complaisance, c’est à dire que je vais donner la réponse qui m’est donnée par les guides. Lorsque les gens viennent me voir pour la première fois, je commence par leur expliquer mon mode de fonctionnement et ensuite, je parle ! Mon rôle est avant tout d’apporter de la clarté. Cependant, attention, je crois au libre arbitre ! Une consultation de voyance doit permettre de montrer les chemins potentiels, reste ensuite aux personnes à les exploiter. Je tiens à mettre en garde contre la fréquence des visites. Il n’est absolument pas indispensable de consulter un médium à chaque fois que l’on se pose une question. Il suffit de consulter lorsque l’on sent que la situation est bloquée afin d’avoir un éclairage.

Vous réalisez également des séances autour du jeu de la transformation. En quoi cela consiste-il ?

Le jeu de la transformation est un jeu de développement personnel qui se présente sous la forme d’un plateau et d’un jeu de carte. A intervalles réguliers, je propose à mes consultants de se réunir pour une journée « jeu de la transformation ». Cette journée se déroule en présence de quatre à six personnes. Chacun définit une intention, quelque chose qu’il souhaite réaliser. Les cartes de lumières montrent quels sont les atouts sur lesquels s’appuyer pour atteindre son but, tandis que les cartes d’ombres montrent les freins qui sont en nous. Au fur et à mesure de la journée, chacun avance autour de ses intentions. Il s’agit d’un jeu très concret qui permet à tous de repartir avec des pistes à suivre pour atteindre son intention. Au cours de ces séances, j’accompagne les personnes en tant qu’animatrice du jeu qui permet d’aller plus en profondeur avec des règles de jeu étendues.. En fait, j’ai moi-même beaucoup pratiqué le jeu de la transformation. Lorsque mon intention était de devenir psycho-somatothérapeute, le jeu m’a mis en garde en me disant de ne pas ralentir ma spiritualité. J’avais alors ma réponse !

* La psycho somato thérapie est une approche thérapeutique globale, qui prend en compte la parole comme canal de communication privilégiée, mais s’intéresse également aux émotions telles que ressenties par le corps.